Mariage pluvieux mariage heureux :)

7 mai 2018

Bon lundi à tous,

Pour commencer la semaine je vous propose le premier mariage de la saison qui a eu lieu en février, eh oui, c’est possible !
C’est un mariage entièrement urbain et dijonnais que je vous présente, sous un temps gris et pluvieux et sans château féérique. J’ai eu plusieurs fois l’occasion d’expliquer à des mariés que ni le lieu, ni les moyens et encore moins le climat ne faisaient la réussite d’une série photographique. A plusieurs reprises j’ai eu affaire à d’adorables mariés qui appréciaient beaucoup mon travail mais qui pensaient ne pas avoir le « mariage qu’il fallait », le cadre qui rendrait bien etc.
Il y a peu ou pas de « shooting d’inspiration » comme on les appelle sur mon site. Cette série urbaine et par temps pluvieux et sombre est l’occasion de montrer aux éventuels mariés inquiets du résultat, que l’on peut toujours sortir de belles images. Et ainsi retranscrire une ambiance, une atmosphère et raconter leur histoire d’une manière qui ne trahisse pas le style qu’ils auront tant apprécié sur le portfolio et le journal.

Pour ce mariage plutôt intimiste (mis à part l’Eglise Saint Michel qui a tendance à conférer un peu de monumentalité à l’exercice ^^) j’étais missionné par Valentine et Cyril. Vous connaissez peut-être déjà Valentine sous son blog et instagram « Happy as a bee« . En effet, forte de plus de 6500 followers insta, Valentine propose toutes sortes d’astuces et de tutos DIY (Do it yourself / faites-le vous-même). Lors de son mariage elle avait donc confectionné une bonne partie de la déco, faire-part mais également quelques pièces vestimentaires, telles que son étole en poils de « je-ne-sais-quel-animal-peut-être-synthétique », ainsi que les broderies des vêtements civils, robe, sweat etc.
N’hésitez pas à la retrouver sur : https://happy-as-a-bee.com/  et https://www.instagram.com/happyasav/?hl=fr

J’espère que cette série vous aura plu et également rassuré à propos du mariage en ville et par un temps pourri, il faut bien le dire 🙂
La prochaine fois je vous parlerai du deuxième mariage de la saison, avec une union franco-marocaine forte en émotions

Share on FacebookTweet about this on TwitterPin on Pinterest